Fermeture provisoire du musée Utrillo-Valadon

Après constatation de désordres structurels importants sur son bâtiment, le musée Utrillo-Valadon est actuellement fermé suite aux rapports d’expertise demandés par la ville.

Point d’étape sur les travaux à venir

Dans le cadre des opérations de contrôle récurrentes opérées sur les bâtiments communaux, le musée Utrillo-Valadon est sous surveillance depuis octobre 2014. Il avait alors été constaté des désordres importants sur les planchers, nécessitant des travaux de mise en sécurité dans les étages, mais sans risque pour les visiteurs et les agents d’accueil qui y travaillaient. Un diagnostic a été réalisé par le bureau de contrôle Qualiconsult, qui a été porté à la connaissance du conseil municipal du 20 novembre 2014.

Durant ces derniers mois, les désordres du bâtiment ont évolué rapidement : des lézardes importantes sur la façade côté marché et sur les fenêtres du 2e étage sont apparues. La rupture de poutre de soutènement de plancher au 1er étage confirme le très mauvais état général du bâtiment.

Aussi, plusieurs actions sont entreprises pour évaluer la situation :
• le 7 mai dernier, une nouvelle visite du bureau de contrôle Qualiconsult est réalisée,
• le 16 mai, un rapport du bureau de contrôle Qualiconsult est rendu à la ville,
• le 23 mai, une visite du bureau d’études Structure ISER est réalisée et le rapport est rendu, dès le lendemain à la collectivité.
• le 31 mai, le conseil municipal est informé de l’importance des désordres et des mesures conservatoires à mettre en oeuvre.

L’ensemble de ces contrôles techniques démontre que l’évolution des désordres s’accélère et que des mesures d’urgence doivent être prises.

Mesures de sécurité
Ainsi, dans le cadre de la mise en sécurité du musée Utrillo-Valadon et suite au rapport d’expertise de la société Qualiconsult, un périmètre de sécurité est mis en place autour du bâtiment et le clocheton (ou campanile) est déposé car il menaçait de s'effondrer. Le personnel est évacué et le musée fermé au public. Un diagnostic structure et une évaluation des mesures conservatoires sont réalisés. Des mesures d’urgences complémentaires sont également déployées. La ville a dû procéder à l’évacuation et à la mise en sécurité des collections.

Des jauges et des indicateurs d’évolution sont mis en place afin de suivre l’avancée des désordres structurels du bâtiment pour engager les mesures de préservation à venir. Toutes ces mesures permettront de préserver le bâtiment et de l’intégrer dans l’étude
d’aménagement urbain du centre-ville. La ville travaille également à la recherche d’un lieu spécifique dédié pour poursuivre l’activité d’accompagnement et d’exposition d’artistes, en collaboration avec la DRAC Île-de- France.

randomness