Arbres remarquables

Bon pied, bon œil… Evadez-vous dans Sannois à la recherche des arbres remarquables. Ils sont cinq à vous attendre, tout au long d’un circuit pédestre en boucle de cinq kilomètres.

Vous pouvez profiter d’un Parcours Vert de 5 km, en boucle, à partir de la rue du Bel Air. Lorsque vous atteignez le chemin du Bois Trouillet et son Mont du même nom, profitez-en pour faire un tour dans ce site boisé et protégé de 30 hectares. Puis, à hauteur de l’Hôtel de Ville, faites donc un crochet par le square Jean Mermoz - où vous pourrez admirer le hêtre commun - et par la rue du même nom pour voir le Cèdre bleu de l’Atlas.

Le chêne pédonculé trône au 9 ter, avenue du Château.
Cet arbre aurait été planté par Sully au XVIIè siècle ! Le chêne pédonculé fut vénéré par bien des peuples, notamment les Celtes au début du premier millénaire. Saint-Louis, au XIIIème siècle, aimait à rendre la justice sous un chêne. Il doit son nom à ses glands qui poussent en grappes le long d’un pédoncule. Cet arbre peut atteindre trente-cinq mètres de hauteur en ville et quarante-cinq mètres en forêt. Contrairement à l’idée que l’on peut se faire, le chêne pédonculé est un arbre fragile. Il lui faut attendre trois cents ans avant d’atteindre sa maturité ! Ensuite, il peut vivre jusqu’à plus de cinq cents ans !

Tout près, rue Jean Mermoz, grandit le cèdre bleu de l’Atlas.
Originaire d’Afrique, il est essentiellement cultivé pour l’ornement. De plus, son bois possède un parfum durable, très appréciable.

Un cèdre du Liban a élu domicile au 2, allée de Cormeilles
Cet arbre biblique reste l’emblème de son pays d’origine, le Liban. Il était abondamment planté sous le règne de Louis XV et il existe encore de vieux sujets dans les parcs français. Ce cèdre ornemental déploie avec grâce ses branches supérieures étagées.