L'histoire du moulin

moulinLe Moulin est situé à 162 m d'altitude, en haut de la colline du Mont Trouillet qui offre un large panorama. La colline surplombe, au Sud, la vallée de la Seine qui s'étend jusqu'à Paris. Au Nord, la vallée de Montmorency est bordée jusqu'à Saint-Leu par une crête de collines boisées qui donne au paysage un aspect champêtre.

Ce paysage contrasté mêle aujourd’hui le charme du passé à la modernité.
A proximité du Moulin, on trouve la Maison du Meunier.
L’ensemble est protégé au titre de "site de caractère artistique ou pittoresque" par arrêté du 5 février 1934. Le Moulin est inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis le 12 mai 1975.

Historique
Au XVIIIème siècle, il existait trois moulins sur le Mont Trouillet : le premier édifié, en 1625 que l’on appelle le Moulin du Docteur Roux, fut démoli en 1927 ; le second fut construit en 1790 mais brûla à la fin du XIXème siècle. La construction du moulin actuel remonterait à 1759-1760. Bâti par François Roger, vigneron à Franconville, il aurait été utilisé jusqu’en 1866.

A cette époque, l’arrivée du chemin de fer permet le transport du grain vers les minoteries industrielles à énergies nouvelles mécaniques. Les surfaces de vignobles diminuent tandis que l’arboriculture se développe. Dans ce contexte, les meuniers disparaîtront progressivement faute de clientèle attirée par les moulins plus productifs. La Maison du Meunier sera transformée en guinguette et le moulin aura une fonction décorative.

moulinEn 1938, la commune de Sannois devient propriétaire de l’édifice et fait procéder aux travaux de restauration nécessaires. En 1978, l’acquisition de la Maison du Meunier permet de mettre en valeur ce site prestigieux qui constitue un patrimoine historique et touristique majeur.

En 2007, la municipalité décida d’engager de gros travaux. En mai 2007, la cage du Moulin a été enlevée par une immense grue et transportée hors de nos frontières pour être restaurée par des spécialistes Belges. La cavette quant à elle, est restaurée sur place. Les travaux terminés, les ailes retrouvées, le Moulin reprend sa place en haut du Mont Trouillet pour renouer avec la tradition d’antan : moudre le blé et produire de la farine de Sannois.

Caractéristiques techniques du moulin
Il existe deux grandes catégories de moulin à vent : le moulin à tour du type "moulin tour" et le moulin à pivot appelé aussi "chandelier".

Le Moulin de Sannois fait partie de cette seconde catégorie. Il est un des plus importants de France. La poutre centrale qui sert de pivot atteint une hauteur de 6 mètres. Elle est d’un seul tenant, taillée en bois de chêne vieux de 500 ans. L’ensemble de la cage sur son piédestal pèse 36 tonnes. L’édifice réalisé tout en bois repose sur quatre dés en maçonnerie. Ses ailes mesurent 22 mètres d’envergure.
La conservation d’un Moulin à vent suppose un entretien constant jadis pratiqué par le meunier. En 1976, d’importants travaux de restauration ont été effectués. Le Moulin a été remis en état.

Malgré un entretien régulier, le moulin a souffert de la tempête de 1999 au cours de laquelle les ailes et le rouet ont été brisés.